En vedette

Suivant

Boutique

  • Loud Lary Ajust: XOXO en vidéoclip

    Back when we sold smoke dans la zone scolaire
    Sold my soul pour une écolière

    So j’ai du hustle pas d’college, let’s go
    Maintenant ils m’bookent pour un show, I guess worlds collide

    Tout ce que je serai je l’étais déjà and that’s the best rapper alive
    Baby it’s all real. All real enough

    Blue Volvo - Loud Lary Ajust
    disponible le 21 octobre 2014

    Achetez l’album en prévente sur iTunes et obtenez tout de suite les extraits Tiens mon drink et XOXO.

  • ALEX NEVSKY EN SPECTACLE

    Le repos aura été de courte durée pour Alex Nevksy! Après une cinquantaine de représentations au cours de l’été, l’auteur-compositeur-interprète reprend déjà la route pour de nombreux spectacles supplémentaires dont 5 représentations en Alberta. Au passage, celui qui nous aura donné sans doute une des chansons de l’année 2014 avec On leur a fait croire, s’arrêtera faire la fête au Centre National des Arts d’Ottawa le 3 octobre, à L’Impérial de Québec le 11 octobre, à Montréal au Cabaret La Tulipe le 23 octobre, ainsi qu’au Théâtre Granada de Sherbrooke le 30 octobre. L’automne est la saison des récoltes et on la souhaite fructueuse pour Alex Nevksy, en lice pour 3 prestigieux Félix au prochain gala de l’ADISQ, dont celui d’Interprète masculin de l’année.

    «Alex Nevsky a livré une performance touchante et sans faille.»
    Journal de Montréal

    «Son concert était un vrai feu roulant, passant de pièces hop la vie à balades tendres, habilement enfilées, sans temps mort.»
    Le Devoir

  • Sylvie Paquette au Lion d'Or le 11 novembre

    Sylvie Paquette rencontrera son public montréalais le 11 novembre prochain au Lion d’Or. En plateau double avec Antoine Corriveau dans le cadre de Coup de cœur francophone, la compositrice et interprète présentera son spectacle Jour de chance avec ses complices Rick Hawoth et Benoit Rocheleau.

    Parallèlement à sa tournée de spectacles, Sylvie a eu le grand plaisir de prendre part au projet livre-disque de Chloé Sainte-Marie intitulé À la croisée des silences, à paraitre le 30 septembre. Ses talents de compositrice l’ont amené à mettre en musique des poèmes de Hector de Saint-Denys Garneau, Patrice Desbiens, Roland Giguère, Anne Hébert et Paul-Marie Lapointe.

  • HÔTEL MORPHÉE - Énergie rock et pop magnétique

    «Un des albums québécois les plus emballants à déballer cette année.»    — La Presse,

    «La deuxième offrande d'Hôtel Morphée démarre en force avec la pièce titre, Rêve américain, qui frappe, boucle inlassable de la mort du rêve américain chéri.»    — VOIR,

    «Ça donne quelque chose de très fort comme album. C'est délicieux!»  — Ça commence bien, V télé

    «Urgence et sensualité»    — Le Soleil,

    «On raffole des textures vaporeuses, des ambiances pop-rock, techno planantes, de la voix sensuelle de la chanteuse.»
    Journal Métro,

    «Une énergie rock et une pop magnétique»
    Bible Urbaine,

    «Rêve américain ne se contente pas de frapper la cible, il l'a défonce.»     — Écoute donc ça, 8/10

    «…l'évolution du groupe et la constante réinvention de son esthétique sonore est épatante: on a déjà hâte au prochain album.»     — RREVERB, 85%

    «C'est un autre album solide que nous livre le quatuor et surtout qui affirme haut et fort que le surplace, ce n'est pas pour eux.»     — Le canal auditif, 8/10

  • 27 fois l’aurore de Salomé Leclerc

    Trois ans depuis le salué Sous les arbres, Salomé Leclerc présente 27 fois l’aurore son deuxième disque. On y retrouve les mêmes histoires impressionnistes, tableaux intimistes et joliment vagues propres à l’auteure, mais soulevés ici par des arrangements plus électriques, aux couleurs parfois même électroniques.

    Salomé Leclerc a écrit les paroles et la musique des onze pièces de l’album. Avec Philippe Brault, elle a également créé les arrangements et signé la réalisation. À eux deux, ils assurent la presque totalité de l’instrumentation, ponctuée de la batterie et du trombone (et autres instruments à vent) des copains de tournée José Major et Benoit Rocheleau.

    Pour la réalisation de ce deuxième disque, Salomé Leclerc voulait cette fois travailler avec quelqu’un qu’elle connaîtrait – et qui la connaîtrait – déjà bien. Le réalisateur et multiinstrumentiste Philippe Brault, qui l’accompagnait lors de sa première tournée, s’est imposé. «Nous sommes devenus, avec tout ce temps passé ensemble, de vrais complices, parfaitement complémentaires. On a écouté tellement de musique, discuté, exploré. Et toutes ces heures de travail vers 27 fois l’aurore ont été faciles, fluides. Des conditions idéales. Mes textes et mon univers plutôt impressionnistes, mes mélodies, mes pistes d’arrangements, tout s’est marié naturellement aux idées de Philippe, à ses goûts musicaux, à son univers très "claviers" et plus électrique. Nous sommes plutôt contents!» dira Salomé.

    L’album 27 fois l’aurore disponible dès aujourd’hui. L’album paraîtra également en France le 13 octobre, sous étiquette Tôt ou tard.

    SPECTACLE-LANCEMENT
    JEUDI 25 SEPTEMBRE À 17H
    NOMAD NATION - ENTRÉE LIBRE
    129 Van Horne, Montréal

  • MARA TREMBLAY présente À la manière des anges

    LANCEMENT
    MARDI 07 OCTOBRE À 19H

    Usine C (1345 Avenue Lalonde, Montréal)
    15$ = entrée + CD

    L’achat de l’album en prévente sur la boutique Audiogram comprend l’entrée au lancement.

  • TRISTAN MALAVOY: mini-album QUATRE en prévente

    Durant les dernières semaines, Tristan Malavoy s’est enfermé à quelques reprises dans le Geroministudio, l’atelier de Jérôme Minière. Les deux complices en ressortent avec QUATRE, un mini-album numérique réalisé par Jérôme, à paraître le 30 septembre sous étiquette Audiogram.

    Deux ans et des poussières après Les éléments, voici quatre pièces dont une reprise tonique de La vie ne vaut rien, une des plus belles chansons d’Alain Souchon, et Quelle femme, un poème de Jean Désy mis en musique par Tristan Malavoy, ici interprété en duo avec Ariane Moffatt.

    L’achat en prévente de QUATRE inclut le téléchargement immédiat de l’extrait La vie ne vaut rien.

  • DAVID GIGUÈRE en spectacle au Théâtre de Quat'Sous

    Les 3 visages de David Giguère, un show de musique pour le théâtre
    en 3 actes.

    Bilan de comment je me suis
    coupé en deux.


    Suite à l'invitation Carte Blanche d'Éric Jean et de son équipe, David Giguère et ses musiciens prennent d'assaut le Théâtre de Quat'Sous, les 2, 3 et 4 octobre 2014, en proposant, dans une mise en scène d'Emmanuel Schwartz, une lucarne en forme de spectacle. Point de mire sur la recherche, les interrogations et les tentatives d'un artiste iconoclaste multiple qui miroite avec acuité l'époque dans laquelle il évolue. Dédoublement, intimité et rêves enfouis seront de la partie.

    << BILLETS EN VENTE ICI >>
    Le spectacle est en codiffusion avec
    le Théâtre de Quat'Sous

  • PHILÉMON CIMON en spectacle à Pop Montréal

  • HÔTEL MORPHÉE lance RÊVE AMÉRICAIN

    Après avoir suscité l’engouement tout l’été avec son extrait Dernier jour, Hôtel Morphée révèle enfin RÊVE AMÉRICAIN, deuxième album défini par un rock incandescent à la sensibilité pop pleinement assumée. Le quatuor montréalais s’entoure de Philippe Brault, de retour à la réalisation, et de Pierre Girard au mixage, afin d’assurer la livraison d’un travail sans filet et sans retenue.

    RÊVE AMÉRICAIN ondule effrontément au son de la pop contemporaine, empruntant sa beauté tant instinctive que plastique pour livrer des chansons ouvertes à toutes possibilités. Hôtel Morphée surprend par l’abondance de violons aussi méconnaissables que lascifs, les guitares abrasives et la force brute des rythmes tout au long de ce nouvel effort. Les mélodies sensuelles et assurées dirigent l’album, conférant un charme perçant aux pièces.

    Qu’elles parlent de séduction, de couples meurtriers, d’art et société, ou de la montagne noire de Tucson, les onze pièces de l’album dépeignent des parcelles d’Amérique et la dualité entre rêve et cynisme qui les déchirent. RÊVE AMÉRICAIN exhibe la prestance frondeuse du mythe auquel il réfère, mais en son cœur bouillonnent l’urgence, le doute et l’espoir qui nous animent individuellement.

    Hôtel Morphée choisit d’embrasser cette américanité qui est la nôtre, et ose une musique qui ne se fait pas pardonner de se mesurer aux standards des meilleurs créateurs.

    SPECTACLES-LANCEMENTS
    mardi 9 septembre, Le Cercle, Québec
    mercredi 10 septembre, La Tulipe, Montréal
    jeudi 11 septembre, Petit Chicago, Gatineau

Voir toutes les actualités »