Biographie

Marc Déry est né le 4 novembre 1963 à Montréal. À la fin des années 1980, il joue de la basse pour différentes formations comme Les Colocs et Dédé Traké, en plus de fonder avec son frère Yves un groupe qui portera officiellement le nom de Zébulon en 1992. Le groupe, dont il est le chanteur et le bassiste, conçoit deux albums aux sonorités pop-rock et reggae : Zébulon (1994) et L'œil du zig (1996). Le succès commercial des pièces comme Les femmes préfèrent les ginos et Job Steady ainsi que les deux Félix qu'il remporte (découverte de l'année en 1994 et groupe de l'année en 1997), consacrent Zébulon comme étant le groupe phare de la scène rock québécoise des années 1990.

Après la dissolution de la formation en 1997, Marc Déry se concentre sur sa carrière solo avec l'écriture et la réalisation de son premier album. Il sollicite alors la participation de son ami de longue date, l'ex-batteur de Zébulon Alain Quirion, ainsi que la collaboration de Daniel Bélanger pour les pièces La cabane à Félix et Je m'incline et de Florent Volant pour la chanson Ninanu.

Son album éponyme paraît en 1999. Aussi bien accueilli par le public que par la critique, le disque accroche grâce à ses sonorités à la fois « folk-trippy » et « électro-pop ». Les pièces Viens dans ma chambre et Libre deviennent vite des succès et les extraits Le monde est rendu peace et La cabane à Félix sont mis de l'avant avec des vidéoclips. L'auteur-compositeur-interprète puise l'inspiration pour ses textes à même les sentiments qui l'habitent et les événements de son quotidien. Son public apprécie d'ailleurs la grande sensibilité, la simplicité et l'aplomb qui les caractérisent. Il remporte le Félix d'arrangeur de l'année en 1998. S'ensuit une série de concerts intimes au Lion d'Or à Montréal et une tournée québécoise à l'hiver 2000.

En 2002, Marc Déry lance À l'avenir. Son deuxième album se trouve toujours à la croisée du folk et du techno, mais il s'en dégage aussi des teintes de rock, de reggae et de blues, sur un fond de jazz qui lie les compositions entre elles. Pour la conception de ce disque, il s'entoure de Carl Bastien, de Michel Dagenais, d'Alain Quirion de Louis Legault et de DJ Pocket. Impressionnistes, les paroles des chansons telles que T'es où?, Trois Minutes et Ctrl-Z font écho à leur époque. La pièce Ostie qu'y s'lève tard est transposée en images dans un vidéoclip. À l'avenir se mérite cinq nominations au Gala de l'ADISQ et Depuis remporte le prix SOCAN de la chanson la plus tournée à la radio. À la figure, son troisième album solo, sort en 2005. Avec ce disque, il s'éloigne volontairement de l'électro-pop pour laisser place à des mélodies plus aériennes, grâce entre autres à des collages symphoniques et à l'ajout d'un quatuor à cordes. Certains considèrent À la figure moins accessible; c'est probablement parce qu'il est le fruit d'une longue recherche musicale et d'expérimentations sonores plus audacieuses. De cet album découle les vidéoclips À la figure et 20 $ ainsi qu'un spectacle monumental rassemblant sur scène 14 musiciens et un DJ. Marc Déry part ensuite en tournée aux quatre coins du Québec pour les trois années qui suivent.

À l'occasion des Francofolies de Montréal de 2008, Zébulon est invité à se reformer. Le groupe a tellement de plaisir à se retrouver sur scène qu'il retourne en studio pour enregistrer un troisième disque intitulé Retour sur Mars. Les musiciens en profitent alors pour remixer certains succès de leurs deux premiers albums et ils y ajoutent quatre nouvelles pièces, soit Mars ou Vénus, Micro sillon, La tête qui craque et Amadouer. Ils reprennent ensuite la route ensemble pour une série de 40 représentations à travers le Québec.

En gestation pendant trois ans, Numéro 4 paraît à l'automne 2011. Plus rock, pop et festif que ses autres albums, le quatrième disque solo de Marc Déry est très actuel, même si c'est un retour dans le temps pour celui qui tripait à écouter et à composer ce genre de formules rythmiques dans les années 1980. Le premier single Welcome, d'où est également issu un vidéoclip, a fait une entrée très remarquée sur les ondes radiophoniques de la province durant l'été. Une tournée est prévue au cours des mois qui suivent.